Représentation et mémoire de la migration : trois vidéos à découvrir !

Les 24 et 25 mai 2018, Gwénola SEBAUX (Université catholique de l’Ouest Angers), Bettina SEVERIN-BARBOUTIE (Justus-Liebig Universität Gießen), Meryem YOUSSOUFI (Université Ibn Zohr Agadir), Zaihia ZEROULOU (Université Lille 1) et Dirk RUPNOW (Institut für Zeitgeschichte / Universität Innsbruck, ont organisé le colloque international :

REPRÉSENTATION ET MÉMOIRE

DE LA MIGRATION

Dans le cadre du projet CITER « L’Europe et les frontières de la citoyenneté ».

Kaja SKOWRONSKA, docteure en sociologie et science politique, et postdoctorante du projet CITER, vous propose un retour en vidéo sur les grandes thématiques du colloque grâce à des entretiens réalisés avec trois intervenant.e.s du colloque.

Les intervenant.e.s se penchent tou.te.s sur le rôle que jouent les représentations de la migration dans notre manière d’appréhender la citoyenneté et la nation aujourd’hui, et reviennent ensuite sur un élément plus spécifique à leurs recherches.

Dirk RUPNOW, est historien et Professeur à l’Institut für Zeitgeschichte de l’Université d’Innsbruck, dont il est également le directeur. Ses recherches portent notamment sur l’histoire des migrations, les politiques de mémoire et la muséologie. Dans cette vidéo, il réfléchit sur le rôle et la position de l’historien par rapport à la production des représentations de la migration.

Francesco PONGILUPPI est docteur de l’Università La Sapienza di Roma. Il se spécialise dans l’histoire de la communauté italo-levantine – un groupe de migrant.e.s et leurs descendant.e.s peu présent dans l’historiographie. Ici, il s’interroge sur les raisons faisant que, de manière générale, on privilégie certaines histoires des migrations dans les récits collectifs.

Sandra VACCA travaille au Centre de Documentation pour l’Immigration en Allemagne (DOMiD) de Cologne. Cet organisme se charge de préserver, mais aussi d’exposer et rendre accessibles des fonds d’archives relatifs à l’histoire de l’immigration. Sandra Vacca vous parle ici de la spécificité et des enjeux particuliers de la collecte des documents et témoignages sur ce sujet.

Vidéos réalisées avec le soutien du Pôle audiovisuel et multimédia de l’Université de Nantes et l’accord du Château des Ducs de Bretagne – Musée d’Histoire de Nantes de Nantes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.